mardi 2 septembre 2008


J-5 avant ma rentrée.
Tout est presque prêt. J'ai un agenda et un Classeur Happy Tree Friends, des stylos, un crayon à papier, un tube de colle, une règle incassable (qu'ils disent) et un paquet de feuille A4 grand carreaux.
J'emménage mon nouvel appartement dans 3jours et face à la montagne de cartons que j'ai préparé, je me dis que je n'arriverais jamais à tout faire rentrer dans ma Clio.

Comme à chaque rentrée, j'ai un peu peur...Peur de ne pas me plaire dans cette nouvelle ville. Peur de ne pas survivre sans ma connexion internet. Peur de ne pas trouver de cyber café acceuillant.Peur de ne pas être à la hauteur de ma nouvelle formation. Puis sans doute un peu peur de ne rencontrer personne susceptible de bien vouloir devenir mon ami. Ou bien mon "demi-ami".
Dans les années 90, j'aimais bien la rentrée des classes. J'étais à l'école primaire et j'avais tout un tas de copains qui accourait pour me raconter leurs vacances d'été ou pour venir jouer chez moi les mercredis aprés-midi. J'avais un Ondamania, je collectionnais les timbres, les Pogs,et les figurines "Babies" en plastique. J'aimais jouer sur ma Game Boy, manger du Nutela, et regarder des films "de grand" (je devais etre au cours élémentaire quant j'ai vu "La nuit des morts vivants" pour la première fois.Sans blague hin.).

Puis quant je suis rentré au collège, tout a été différent. J'avais toujours de bonnes notes sans rien faire, mais beaucoup moins d'amis. J'étais mal sapé et j'avais un appareil dentaire. J'écoutais Skyrock en cachette le soir et j'achetais des CD Singles. Les gens se moquaient de moi parce que j'écoutais Louise Attaque, que je regardais des films d'un autre temps et que je trainais avec les filles.

Puis bizarrement, une fois arrivé au lycée, j'ai à nouveau eut tout un tas de potes. J'étais invité dans d'innombrables soirées d'anniversaires dans lesquelles la vodka avait remplacé le Nutela. J'adorais les cours d'histoire de Madame Deguoy et les cours d'anglais de Monsieur Moreau. J'avais souvent le droit d'aller en boite de nuit et en vacances d'été avec mes amis. J'écoutais beaucoup de rock, je travaillais dans un musée pour gagner quelques sous et je dormais très peu parce que je passais (déjà) tout mon temps devant mon pc. J'avais un look gothiquo-rebelle et de bonnes notes en philo . Puis je faisais toujours mes devoirs au dernier moment...

En 2004 j'ai eut mon bac et mon premier appartement. J'ai quitté mon look de révolté bon marché pour des fringues plus sages et certainement plus classieuses. J'ai acheté Têtu, je suis rentré en fac de Lettres et j'y ai rencontré la plupart de mes amis actuels. On a passé de longues heures (et années) à refaire le monde dans nos piaules d'étudiants, à draguer, à boire, à rire, à pleurer un peu. A grandir beaucoup. Et puis, j'ai eut ma Licence.

Et en 2008?

6 commentaires:

Izzie a dit…

Hiii pas le courage pour un commentaire long alors tout simplement bonne rentrée =D

bisous à bientoooot jespere xP

Pauline a dit…

Les années collège sont toujours douloureuses.
Bon courage pour ces nouvelles études que tu vas suivre au pays de la pastille. C'est ce que tu voulais, ya pas de raison que tu ne sois pas à la hauteur, même si ça risque d'être difficile.
M'étonnerait que tu n'arrives pas à t'intégrer là-bas.
Si ça devait être le cas, ça donnerait pas envie d'y aller!
Bisous

Mélodie a dit…

Je débarque sur ton blog et me reconnait un peu, beaucoup dans ta descritpion, le même âge et la même vie.
Pour moi aussi la rentrée 2008 déménage, nouvelle région, nouvel appart, le 4e en 5 rentrées, beau score !!
Le Collège c'était bof et le lycée encore plus, la libération a été 2004 et mon bac, le départ vers la vraie vie, la vie de grand...

Sauf que maintenant qu'on y est,ben faut se lancer et rester optimiste, bon courage pour ta rentrée !! Tu fais quoi et où ???

Alexis le dandy a dit…

Je fais une licence pro de journalisme à Vichy...
Merci pour tous vos encouragements!

Eugénie a dit…

Cet article est top... J'en ai presque la larme à l'oeil !
Bon dimanche !

Scheharazade a dit…

Tiens, on est de la même génération ...
Les pogs, les babies et les jojos ... ça me manque les récrés quand même. lol