jeudi 15 mai 2008


Depuis lundi, je suis officiellement en "semaine de glandouille révision". Les années précédentes, dans ma chére et tendre fuck, seuls les étudiants en droit avaient le privilège de profiter de ces 7 jours de glandouille, j'ai dit révisions assidus, entièrement voués à la préparation des examens.
Injustice réparée cette fois ci.
Je suis donc, depuis ce lundi, coupé de toute vie universitaire (" sexe, vodka, party" et non "cahier, stabilo, trombone", soyons un tantinet honnête ^^).
Aussi, pour combler ce manque passager de vie sociale, je passe mon temps à fouiner sur le web 2.0 et à et à traîner sur Facebook, partagé entre amis potentiels, applications douteuses, et groupes sectaires.
C'est comme ça que je suis tombé nez à nez avec "La recette de l'homme parfait". Pour ma part, je rajouterais la charmante cicatrice de Gaspard Ulliel, la guitare de Thomas Dutronc et un zeste de Yann Barthés. Reste qu'a mélanger le tout, à l'empaqueter et à me l'offrir.
Disons, pour mon anniversaire?
!
"Où tu es, j'irai te chercher. Où tu vis, je saurai te trouver.Où tu te caches, laisse-moi deviner."
!
Ps : Trouvé dans ma boite mail ce soir, "envoie ce mail à 18 membres pour ne pas avoir a payer le [sic] msn ( le payage [re sic] debutera le 1 jullet)". Crédible,quoi, vous voyez le truc ^^

1 commentaire:

Eugénie a dit…

Je dirais...
L'air de dandy de Jude Law.
Le charme d'Ewan McGregor.
La coolitude d'Adrian Brody.
La classe de Romain Duris.

Et les désormais célèbres cheveux bouclés et blonds de.